Un Cercle "de femmes", pourquoi?

Un Cercle de Femmes représente une expérience , une expérience parmi d'autres dans le monde de la spiritualité (païenne ou non d'ailleurs...). Y appartenir n'exclut pas d'appartenir à d'autres mouvements, mixtes ou non, selon les envies, le temps, les projets de chacune. Qu'est ce que le paganisme aujourd'hui si ce n'est l'intense désir d'explorer toutes sortes de voies, d'étudier toutes sortes d'alternatives afin de constituer un chemin personnel au milieu de toutes ces propositions qui s'offrent à nous?

Dans un Cercle de Femmes, il y a des Wiccanes, des Dianiques, des païennes-tout-simplement, des indécises, des brodeuses qui aiment assembler des petits morceaux de pensées trouvées à gauche et à droite...chacune apporte sa pierre, son mode de pensée, ses envies, ses idées...On essaye de construire quelque chose ensemble, on ne sait pas toujours quoi exactement, mais on a le sentiment que ça en vaut la peine...il y a des moments creux et il y a des moments magiques...
Personne ne milite pour un monde sans hommes, pour une spiritualité sans hommes...C'est juste une perle de plus à rajouter à son collier, une sororité pour celles qui en ont envie...

Je ne veux pas parler pour mes soeurs, mais en ce qui me concerne j'aime les hommes, j'aime leur mode de fonctionnement, j'aime leur complexité...Je me sens particulièrement proche d'une figure masculine de la mythologie, un Dieu donc, je m'en sens plus proche que de n'importe quelle autre divinité masculine ou féminine...et pourtant je fais partie d'un Cercle non-mixte. Je considère que cela n'induit aucun déséquilibre ni dans ma vie quotidienne, ni dans mon monde intérieur, bien au contraire. Les réunions de femmes ou d'hommes non-mixtes ne sont pas une invention nouvelle. On les retrouve partout dans le monde et dans le temps. Force est d'admettre que ça doit répondre à un besoin chez certaines personnes, dans certaines circonstances.

Je sais qu'il y a des hommes que ça intrigue, ces mystères féminins...mais les femmes doivent elles TOUT révéler aux hommes? et réciproquement? ce n'est pas une question de mépris, c'ets un choix de vie. On peut avoir plusieurs pans dans sa vie, personne n'est constitué d'un seul bloc. On peut CHOISIR de vivre certaines choses dans un groupe de femmes, dans un groupe d'hommes ou dans un groupe mixte. Il faut pouvoir s'écouter et savoir qu'on a ce choix. Avoir le choix et le faire en connaissance de cause, n'est ce pas une chance merveilleuse qui s'offre à nous aujourd'hui?